Comment vaincre la peur des Maths ? Méthode Spéciale « Mathophobes »

La peur des mathématiques est une phobie qui ne date pas d’aujourd’hui. Si votre enfant redoute une confrontation avec cette matière, vous ne devrez en aucun cas vous affoler. En tant parent, vous serez plutôt appelé à mettre tout en oeuvre, afin qu’il puisse la surmonter.

C’est la raison d’être de cet article. Simple et très éducatif, ce dernier vous exposera diverses astuces, qui permettront à votre enfant de s’affranchir de cette angoisse.

Identifier les causes de la phobie des mathématiques développée par l’enfant

Les mathophobes sont des personnes qui craignent de se retrouver en face d’un exercice de maths. En fait, durant ce cours de maths, ces dernières sont complètement perdues. Cela est souvent est souvent dû à une émotion ou un événement antérieur, qui les auraient marqué.

Comment vaincre la peur des Maths ? Méthode Spéciale « Mathophobes »

Avant donc d’apporter votre aide à l’enfant, vous devez à tout prix identifier la cause de cette sensation de crainte. Il est possible de l’aider en lui faisant prendre des cours de maths pour le débloquer, lui redonner confiance ou tout simplement pour qu’il comprenne mieux les notions. Des organismes existent comme Groupe Reussite, Acadomia ou encore Anacours et qui proposent du soutien scolaire à domicile afin d’aider votre enfant. Ces cours particuliers ou cours privés permettent de gagner en maturité et de gagner du temps. Un professeur particulier bienveillant saura gagner la confiance de l’enfant et lui faire faire les bons exercices pour une progression certaine. Si les cours particuliers en maths ne sont pas pertinents, il est tout aussi possible de penser à un stage de vacances. Avec d’autres élèves, l’effet de groupe peut avoir un impact positif sur votre enfant.

Comment surmonter la crainte des mathématiques ?

Une fois que vous aurez pu déceler l’origine de la peur des cours de maths de l’enfant, vous pourrez alors vous servir de ces quelques astuces pour l’amener à s’affranchir de cette phobie. Entre l’apprentissage délicat de ses cours et la pratique des exercices au quotidien, vous aurez de nombreux autres conseils à lui donner.

  • L’apprentissage studieux de ses cours

C’est la toute première étape de cette procédure. En effet, comment est-il possible d’arriver à comprendre une notion sans a priori s’informer ? Ce sont deux choses qui ne peuvent simplement pas aller ensemble.

Vous devrez, par conséquent, amener votre enfant à mesurer toute l’importance d’une leçon bien assimilée. Celui-ci doit alors, pendant les cours, être très attentif. C’est ainsi qu’il pourra profiter des explications données par l’enseignant à ce moment-là.

Une fois chez lui, l’enfant doit alors relire très attentivement les divers contenus, et essayer de bien les comprendre.

  • La lecture et la compréhension des énoncés d’exercices faits en classe

Après avoir compris son cours, celui-ci devra maintenant relire et comprendre tous les exercices, qui ont été résolus en classe. Cela lui permettra, avant de passer à la prochaine étape, de savoir s’il a réellement compris le contenu de son cours. Si c’est le cas, celui-ci pourra alors s’estimer fin prêt, pour affronter d’autres exercices. Dans le cas contraire, ce dernier devra revoir ses notions prises.

En étant si méticuleux, ce dernier parviendra à coup sûr, au bout de cette étape, à retenir le maximum d’informations possible.

  • S’entraîner à la maison

C’est une chose très importante, et vous devez, en tant que parent, y veiller. Pour que les notions apprises puissent être sauvegardées, votre enfant devra alors à tout prix s’exercer. Celui-ci devra alors commencer par des exercices entièrement résolus en classe, et très simples. L’effort a un prix tout comme les cours particuliers qui peuvent vous couter mais il est important de voir ceci comme un investissement pour votre enfant et non une tare.

D’un point de vue pédagogique, cela lui permettra de se mettre en confiance. Après que cela soit fait, votre enfant pourra alors s’estimer heureux, et s’essayera à résoudre des situations jugées un peu plus difficiles.

En dépit de tous ses points, votre enfant devra également afficher de la volonté. Sans cela, il n’arrivera pas à s’en sortir. Mais, si toutes ces conditions sont réunies, soyez sans crainte, parce qu’il réussira à coup sûr, à vous surprendre.